Critique de film : J.Edgar

 

J.Edgar

(4/5)

Date de sortie : 11 Janvier 2012

Réalisateur : Clint Eastwood

Genre : Drame, Biopic

Nationalité  : Américain

Synopsis :      

Le film explore la vie publique et privée de l’une des figures les plus puissantes, les plus controversées et les plus énigmatiques du 20e siècle, J. Edgar Hoover. Incarnation du maintien de la loi en Amérique pendant près de cinquante ans, J. Edgar Hoover était à la fois craint et admiré, honni et révéré. Mais, derrière les portes fermées, il cachait des secrets qui auraient pu ruiner son image, sa carrière et sa vie.

A 81 ans Eastwood continue de nous époustoufler par son extraordinaire maîtrise de la mise en scène. Avec  J.Edgar,  le réalisateur de Mystic River et de Million Dollar Baby ne nous conte pas seulement la naissance du désormais célèbre Bureau Fédéral d’Investigation  mais  surtout l’histoire de l’homme le plus puissant d’Amérique et de ses faiblesses secrètes. Un portrait psychologique magistralement orchestré avec toujours la même pudeur que monsieur Clint affectionne particulièrement et avec l’aide d’un Léonardo Di Caprio au sommet de son art. 

 J.Edgar est une réussite, film tourmenté, tout droit sorti des ténèbres  de l’histoire des USA, il est aussi un beau film d’amour  tendre. Le cinéaste nous livre ici une perle dont il a le secret.  

 

S. GALLO